Posts made in octobre, 2013

4 villes canadiennes en plein essor immobilier

4 villes canadiennes en plein essor immobilier

Le secteur de l’immobilier au Canada a été témoin d’une croissance soutenue dans les secteurs commercial et résidentiel. Avec les villes qui cherchent à améliorer leur infrastructure de bâtiment dans les écoles, les universités et les centres urbains, et les résidents en quête de meilleures solutions de logement, le marché canadien de l’immobilier se porte très bien. Menant la course sont les quatre villes qui ont prouvé leur base solide dans ce marché. Toronto Le marché immobilier de Toronto est mis à l’échelle des hauteurs avec des développeurs et des rénovateurs qui cherchent à obtenir des propriétés de choix pour la revente. Plusieurs propriétés de choix ont attiré d’excellentes offres, la vente étant au-delà du prix du marché global. Depuis, la pentification des propriétés dans les poches urbaines est un bon argument de vente, et plusieurs quartiers de Toronto comme High Park et Riverdale se portent particulièrement bien. Ces domaines particuliers ont toujours été recherchés afin que nous ne prévoyions pas une correction des prix. (Source : http://www.siq.gouv.qc.ca). Vancouver. Les chiffres du marché de l’immobilier à Vancouver ont joué un rôle dans la stimulation de numéros nationaux du logement, selon l’ACI (Association canadienne de l’immeuble). Le rythme du marché a plongé en juillet dernier, mais avec l’augmentation des ventes à Vancouver et à Toronto depuis lors, le marché semble avoir refait surface avec succès. La moyenne nationale quand il s’agit de prix des maisons a grimpé de 8,4% grâce à l’essor de ces villes. Bien que l’immobilier à Vancouver est en plein essor, nous commençons à se demander si les lieux sont trop gonflés et sont dus pour une correction. Mais si vous pouvez vous permettre le loyer élevé, vous allez adorer le style de vie décontracté de cette ville. Le boom dans le secteur du gaz et du pétrole de l’Alberta a ouvert la voie pour le marché immobilier de Calgary. En effet, ce secteur a été présenté comme la mine d’or de l’investisseur. L’afflux des emplois et des possibilités pour le personnel qualifié a alimenté et renforcé cette économie, ouvrant des pistes dans le marché de l’immobilier. Une économie forte offre de nombreuses opportunités d’investissement avec les investissements immobiliers en tête de liste. Cette ville de l’ouest se vante d’une population en croissance rapide et est aussi considéré comme l’un des secteurs de revenus moyens les plus élevés dans le pays, qui tous deux contribuent à son boom immobilier. Hamilton Avec le délestage derrière sa réputation dans le secteur industriel, Hamilton a maintenant évolué pour devenir l’une des principales villes à forte valeur ajoutée dans le secteur de l’immobilier au Canada. C’est aussi l’un des marchés les plus abordables à travers le pays avec un revenu moyen qui...

Read More

Débat sur la loi concernant les assurances funéraires

Débat sur la loi concernant les assurances funéraires

En 2009, l’adoption par l’Assemblée nationale du Québec du projet de loi sur les assurances funéraires a créé un véritable tollé chez les consommateurs et les professionnels exerçant dans le domaine des services funéraires. La loi no 8, titré « Loi modifiant la Loi sur les valeurs mobilières et d’autres dispositions législatives », introduisait le retour des assurances de frais funéraires pourtant interdite au Québec depuis 1974. A la suite de ces réactions très fortes et de l’action des groupes de défense des consommateurs, les articles de ce projet de loi ne sont jamais entrés en vigueur. Nous allons revenir brièvement sur l’objet de ce débat qui avait fait beaucoup parler de lui il y a quelques années et qui continue en coulisse avec la guerre secrète des lobbyings. Deux produits, deux mondes économiques L’assurance de frais funéraires, appelée parfois simplement assurance décès (ce qui peut du coup le faire confondre avec les assurances-vie qu’on appelle aussi parfois assurance décès), offre la possibilité de payer des annualités afin de couvrir les dépenses d’un éventuel décès. Ces assurances sont vendues par des multinationales spécialisées en assurance. En tant que contrat d’assurance, elles ne sont pas assujetties à l’interdit de démarchage comme pour les contrats de préarrangements funéraires (impossibilité de faire de la publicité directe via téléphone, email ou courrier en raison de la nature du produit dont on ne peut jouir qu’une fois décédé). Les polices proposées par de telles assurances sont en apparence très intéressantes car pour de modestes annualités (selon l’âge entre 100$ et 600$), les frais de funérailles peuvent être couverts à hauteur de 5000$ ou 10000$ en moyenne. De l’autre côté, les entreprises de services funéraires n’ont pas les moyens de proposer de telles assurances. Leur produit phare est le préarrangement funéraire qui permet de payer une somme en plusieurs fois (jusqu’à 5 ans) qui, placé sur un compte indépendant en fidéicommis, permettra de couvrir les frais du décès, qu’il survienne 1 ans après la signature du contrat ou bien dans 20 ans.   Une sonnette d’alarme pour le consommateur Cependant les différences si on regarde les clauses et les détails sont très frappantes. En effet, les contrats d’assurance funéraires, en plus de disposer de méthodes de publicité très poussives et agressives pour le consommateur (porte à porte, téléphone répété…) sont de plus des produits qui ne sont pas vraiment rentables passés un certain temps. On peut voir qu’en moyenne une personne de 60 ans a une espérance de vie d’encore 15 ans. Le contrat d’assurance funéraire ou contrat de décès va proposer généralement de payer 500$ par année avec une police de 5000$, cela signifie que si la personne ne décède pas dans les 10 ans, elle perd...

Read More

Les différences entre l’assurance de condo et habitation

Les différences entre l’assurance de condo et habitation

Que vous habitiez dans une maison ou dans un condominium, vous aurez probablement besoin d’une assurance pour vous protéger contre toute forme de préjudice et pour les dommages matériels, mais toutefois, l’assurance habitation et de condominiums sont en fait très différents. Quelles sont les principales différences? Le maintien d’une maison comme une seule unité familiale peut être plus cher par rapport au maintien d’un condo dans le même but. Quand vous vivez dans une maison, votre assurance habitation est susceptible de fournir une couverture pour la structure de votre maison, mais aussi pour tous les autres éléments qui peuvent être présents dans votre propriété ainsi que les effets que vous avez stockées à l’intérieur de votre maison. D’autre part, votre assurance condo ne sera pas responsable d’assurer un bien commun comme les piscines ou les autres installations. En fait, votre assurance condo n’a pas à assurer toute structure qui n’appartient pas techniquement à vous. Cela signifie que votre assurance condo ne sera responsable de vos biens personnels, les appareils, les murs qui donnent sur l’intérieur de votre unité et les éléments qui appartiennent uniquement à vous. (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Copropriété) Que couvre l’assurance condo? Une police d’assurance de condo fournira généralement une couverture contre la perte ou des dommages à votre propriété personnelle due aux causes suivantes: Le vol ou le vandalisme Le feu ou la foudre Les tempêtes de vent ou de grêle Les bris de conduits d’eau La fumée Les bris de verre Les inondations et les tremblements de terre ne sont généralement pas couverts par l’assurance de base. Vous aurez probablement besoin d’une assurance spéciale, si elle est offerte par votre fournisseur d’assurance. Des garanties optionnelles pour une police d’assurance de la copropriété peuvent inclure: Des améliorations locatives Perte d’usage Évaluation des pertes Responsabilité personnelle Catastrophes naturelles hors du commun Assurez-vous de faire des recherches et faire le tour des taux d’assurance de condo pour trouver la couverture qui vous convient. Que couvre l’assurance habitation générale? Votre assurance habitation couvrira normalement: La structure de votre maison: La structure de votre maison est normalement couverte contre les ouragans, la grêle et la foudre. Les inondations et tremblements de terre ne sont pas susceptibles d’être couverts, mais si c’est le cas, ils seront traités dans une politique distincte. (source : http://www.mazzone.ca) Vos effets personnels: Il peut s’agir de votre mobilier, équipements sportifs, et autres objets personnels. La couverture peut être contre le vol, les incendies ou toutes autres catastrophes naturelles. Créez un inventaire de la maison afin d’obtenir une bonne estimation de la quantité de couverture que vous recevrez. La responsabilité: C’est quand vous ou tout autre membre de votre famille ou même votre animal cause des dégâts aux autres. Cela devrait également...

Read More

Annonce

Notre But

Vous faire découvrir de l'information, des actualités sur le domaine judiciaire francophone. Vous trouverez aussi des conseils qui pourront vous aider en cas de problèmes avec la justice. Car personnes n'est à l'abris d'une arnaque, d'un accident, d'un conflit avec un voisin...