Noël et ses impacts sur la justice

Non, vous ne rêvez pas : la fête de Noël approche déjà (dans seulement quatre mois!) et les médias recommenceront déjà bientôt à en parler. C’est un événement qui a un impact exceptionnellement important sur la majorité des sociétés occidentales : l’économie roule à un rythme d’enfer durant cette période, le bonheur général est à la hausse et les gens en profitent pour prendre une semaine ou deux de vacances bien méritées.

Au niveau légal, il y a aussi des effets laissés par le Père Noël!

Les texans votent une loi pour célébrer Noël

Les accommodements raisonnables ne sont pas uniquement un sujet chaud au Québec; ils ont un impact partout dans le monde. Comme cette fête est généralement attribuée à la religion chrétienne, une minorité de musulmans (la majorité des gens de confession islamique s’en foutant complètement) a décidé de revendiquer qu’on n’utilise plus le mot Noël dans les écoles ou dans les institutions politiques. Les établissements scolaires ont donc commencé à utiliser le mot « Arbre du temps des fêtes » et certains souhaitent un « joyeux solstice d’hiver » pour éviter de se faire poursuivre en justice.

Eh bien, aux États-Unis, le représentant républicain Dwayne Bohac ne l’entendait pas de la même façon. Histoire de permettre aux écoles de continuer à célébrer la fête sans se soucier de quoi que ce soit, il a fait passer une loi pour que les poursuites qui pourraient être intentées en vertu de la constitution soient bloquées. Elle s’attaque plus concrètement à une clause qui dit que le gouvernement ne peut choisir une religion nationale ou encore affirmer une préférence pour une religion.

Arbre de Noel

Voici un arbre du temps des fêtes, voire un arbre du solstice d’hiver…

La fermeture des commerces à Noël

Pour permettre aux familles de passer du temps ensemble et pour souligner le jour de la mort de Jésus, des lois existent pour empêcher les commerces d’être ouverts le jour de Noël, puisque c’est un jour férié selon les normes du travail. Même les commerces qui offrent des décorations de Noël ne sont pas épargnés par cette loi. De toute façon, arrivé au 25 décembre, il est un peu tard pour commencer à décorer!

Il ne faut  toutefois pas croire que personne ne travaille ce jour-là au Québec. Les chauffeurs d’autobus, par exemple, maintiennent certains trajets à des heures modifiées. Les petits commerces d’alimentation et les pharmacies ont la possibilité d’ouvrir leurs portes si elles emploient un personnel réduit (généralement 4 personnes).

Les lois de Murphy de Noël

Terminons l’article avec quelques lois de Murphy, qui sont connues pour se moquer un peu du hasard de la vie.

  • Ce sont les enfants avec les plus petits cheminées qui commanderont en général les plus gros cadeaux.
  • Un enfant qui habite à l’étage le plus haut d’un appartement commandera généralement des cadeaux très lourds.
  • À la fin de sa nuit, le Père Noël réalisera toujours qu’il a oublié de distribuer un cadeau et que celui-ci devait être laissé à l’autre bout du monde.
  • Plus un cadeau a coûté cher aux parents, moins sa durée de vie ne sera importante.
  • Il existe deux types de cadeaux à Noël : ceux qui vous n’aimerez pas et ceux que vous ne recevrez pas.
  • Un Père Noël avec une fausse barbe rencontrera toujours une petite peste qui se fera un plaisir de la lui tirer.

Suggestion d'articles: