Notions de base sur l’assurance automobile au Canada

L’assurance automobile est l’une de ces choses dont beaucoup de conducteurs ne pensent normalement pas à deux fois avant de faire leur achat. La plupart d’entre nous portons attention à notre prime d’assurance automobile qu’une seule fois par année, lors du renouvellement annuel. Cependant, la majorité des personnes devraient communiqués avec leur assureur au moins 3 fois par années, que ce soit pour les prévenir de changement concernant la voiture ou la conduite, ou bien pour ajouter ou enlever des options diverses. Compte tenu de son importance, voici une introduction et quelques faits intéressants concernant les principes de la couverture d’assurance automobile au Canada.

Le principe des primes

Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui arrive aux primes que vous payez? Cet argent est mis en commun et est utilisé pour couvrir les réclamations des personnes qui sont victimes de dommages matériels causés par diverses sources comme le vandalisme ou qui sont impliqués dans des collision. Parce que c’est un contrat annuel, votre prime varie un peu chaque année en fonction de l’évaluation de combien d’argent ils ont besoin pour couvrir les remboursements de la prochaine année. Pour effectuer ces prévisions, les assureurs emploient des actuaires qui sont spécialisés dans les prévisions mathématiques. Plusieurs de ces prévisions mathématiques sont disponibles sur le site du Bureau d’assurance du Canada à l’adresse suivante : http://www.ibc.ca/fr/

Comment les primes sont-elles calculées?

Il y a quelques différences qui varient selon la province et le prestataire, mais votre prime est essentiellement calculée par la façon dont vous êtes susceptible de faire une réclamation. Ces facteurs comprennent les caractéristiques démographiques auxquelles vous appartenez, le type de véhicule que vous conduisez et votre historique des demandes de réclamation. En tant que consommateurs, la façon dont nous découvrons combien nous avons besoin de payer est en train de changer et ce, encore une fois grâce à Internet. La capacité d’obtenir des devis d’assurance auto en ligne a fait en sorte que les achats autour de la couverture sont aussi simples que d’allumer un ordinateur, ce qui fait en sorte que la compétition dans cette industrie est de plus en plus féroce.

Comprendre votre politique

Il n’y a pas de règles standards pour la couverture, et l’assurance ne paie que pour les types de pertes spécifiés dans votre contrat. Il est donc très important de lire et de comprendre votre contrat. Aussi pratique que d’obtenir des devis en ligne d’assurance automobile, assurez-vous d’appeler et de parler à un représentant si vous avez des questions sur ce qui est et n’est pas couvert.

Faits et chiffres sur l’assurance auto au Canada

Contrairement à la croyance populaire, les voitures rouges ne coûtent pas plus cher à assurer. Les primes peuvent prendre en compte le modèle (notamment s’il s’agit d’une voiture à 2 portes ou à quatre portes) et l’année du véhicule, mais pas la couleur.

Les contraventions de stationnement n’affecteront pas vos primes d’assurance, car cela est une infraction commise alors que vous n’êtes pas en train d’utiliser votre véhicule. Cependant, pour excès de vitesse excessive, vous pourrez voir votre prime d’assurance drastiquement augmenter.

En moyenne, les hommes peuvent payer entre 500 $ à 2500 $ de plus que les femmes pour l’assurance automobile. Les deux sexes âgés de moins de 25 paient beaucoup plus que les conducteurs plus matures.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’assurance automobile au Canada, il est temps de faire un peu de shopping. Les entreprises peuvent être très compétitive quand il s’agit des taux, alors les consommateurs doivent comparer entre plusieurs entreprises différentes afin d’espérer faire des économies.