L’achat d’un condo au Canada; Quelques conseils de base

Décider de l’achat d’une première propriété est toujours très difficile. De nombreux acheteurs de première propriété ont commencé par acheter des condominiums plutôt que des maisons individuelles. Avec des prix abordables et la possibilité de plus-value au fil du temps, les condos peuvent être extrêmement bénéfiques et peuvent fournir aux propriétaires des actions qui peuvent être investis dans une maison plus grande à l’avenir.

Cependant, alors que les condos peuvent présenter une option tentante, les emprunteurs ne doivent pas acheter négligemment, comme avec n’importe quelle autre propriété. Les acheteurs doivent faire des recherches approfondies de la propriété et examiner les circonstances pour s’assurer que l’affaire est optimale. Lors de l’achat d’un condo, considérer les facteurs suivants avant de prendre un engagement:

Le remodelage de la propriété

Quand un acheteur achète un condo au Canada, comme par exemple un condo à Montréal, il ou elle ne possède pas réellement la structure. Au lieu de cela, les acheteurs possèdent l’espace vide à l’intérieur de l’appartement, familièrement appelé «espace aérien» dans le secteur de l’immobilier. En tant que tel, les acheteurs n’ont pas nécessairement le droit de modifier ou de changer la configuration physique de la copropriété, contrairement à une maison, dans laquelle l’acheteur peut remodeler ou apporter des améliorations à tout moment. En conséquence, les acheteurs doivent évaluer soigneusement si le condo répond à leurs besoins et vaut l’investissement, car il ne peut pas être réhabilité ou rénové.

Le prix

Les condominiums peuvent être achetés à un large éventail de prix, et les acheteurs doivent généralement être en mesure de trouver un condo qui ne dépasse pas leur budget. Quand il s’agit de ces propriétés, le prix dépend de divers facteurs, notamment la taille, l’emplacement et les mises à niveau qui ont été adoptés.

La taille

Comme mentionné précédemment, les acheteurs de condos ne peuvent pas faire des ajouts à un condo ou bien modifier la structure existante. Par conséquent, les acheteurs devraient toujours s’assurer que le logement est de taille convenable.

L’emplacement

Lors du choix d’un condo, les acheteurs devraient examiner attentivement les raisons de vivre dans un condo et sélectionnez dans un endroit qui répond à cet effet de base. Par exemple, si vous souhaitez un condo situé près de l’école ou au travail, choisissez un condo à distance de marche. Si vous ne possédez pas de voiture mais souhaitez tout de même être en mesure de vous déplacer, rechercher un condo à proximité des transports publics.

Le voisinage

Contrairement à une maison individuelle traditionnelle, dans laquelle vous êtes séparé de ses voisins par la distance et plusieurs murs, les propriétaires vivant dans un condominium vivent avec leurs voisins à proximité immédiate à quelques centimètres des murs. Afin d’éviter d’être soumis à des locataires désagréables, bruyants, ou perturbateurs, il est extrêmement important d’évaluer le quartier du complexe de condo avant d’acheter une propriété.

Pour ce faire, rendez-vous plusieurs fois dans les complexes et d’évaluer les types de personnes qui y résident. En plus, visitez le site à divers moments de la journée pour développer une compréhension de ce que le quartier est comme l’après-midi, le soir et tard dans la nuit. Si possible, essayer d’apprendre à connaître quelques-unes des personnes qui vivent dans le complexe et déterminer si elles sont admissibles en tant que voisins acceptables.

Les plaintes des locataires

Les acheteurs doivent non seulement évaluer les gens qui vivent dans le complexe, mais aussi l’association de condo elle-même. Voir les procès-verbaux des réunions du conseil d’association condo à savoir si les propriétaires ont soulevé des plaintes récentes, si une plainte est retourné plusieurs fois sans résolution, car le complexe peut avoir des difficultés avec la direction. Même si les procès-verbaux ne présentent pas de plaintes, les acheteurs peuvent encore apprendre quels types de projets sont actuellement en cours d’adoption dans le complexe, y compris les projets dont le vendeur a peut-être négligé de révéler stratégiquement.

Les équipements et installations

Les complexes de condos peuvent avoir une variété d’équipements tels que piscines, spas, basket-ball et de tennis, des services de blanchisserie, des salles de fitness et remise en forme, etc. Avant de s’engager à un achat, savoir quel type de services est offert et déterminer si oui ou non ceux-ci répondent à vos besoins. Quand on y pense, un complexe de condo est presque identique à un hôtel!

L’entretien

Lors de l’achat d’un condominium, les acheteurs payent plus pour un certain degré d’entretien de la propriété et l’entretien des terrains. Avant d’acheter un condo, savoir si oui ou non la société de gestion a adopté l’entretien et résolu tous les problèmes en temps opportun. Renseignez-vous auprès de vos futurs voisins au sujet de leurs expériences avec le personnel de gestion de la propriété et de faites une évaluation.

L’assurance des biens

Comme les propriétaires d’une unité non pas besoin d’acheter une assurance habitation, mais plutôt une assurance locataire, la société de gestion qui possède le complexe de condo achète et paie l’assurance. Toutefois, les acheteurs doivent s’assurer que l’association de condo a une police d’assurance solide pour couvrir les dommages causés à votre condo.

Les règles d’association

Avant d’acheter un condo, assurez-vous de lire et de comprendre les règles de l’immeuble. Certaines associations, par exemple, limitent la taille, la quantité ou le type d’animaux acceptés. Si vous ne pouvez pas respecter les règles du complexe, envisagez de trouver un autre complexe.

Le financement adéquat

Des recherches sur les finances de l’association de condo et de considérer combien d’argent est en réserve pour vous protéger contre de futures difficultés financières du complexe. En outre, garder un oeil sur une quantité inhabituelle de saisies ou d’unités vacantes, ce qui pourrait être un drapeau rouge qui indiquerait de futures augmentations pour compenser les pertes de revenus.

Les frais supplémentaires

La copropriété exige souvent que les propriétaires paient une sorte de taxes privés pour couvrir les coûts de maintenance équipements et l’entretien des collectivités (http://fr.wikipedia.org/wiki/Copropriété). Au moment de décider sur un complexe de condo, assurez-vous de bien comprendre ces coûts avant de s’engager pour éviter d’être surpris par des dépenses imprévues.