Les lois relatives aux pare-brises

La voiture est à la fois une formidable innovation technologique et un vrai nid de guêpes de problèmes pour notre société. Elle provoque chaque année des centaines de décès à cause des collisions mais également des sorties de route. Chacun des éléments de la voiture est sévèrement réglementé pour augmenter la sécurité des passagers et réduire les risques d’incidents… et les pare-brises (les fameux windshields) ne font aucunement exception à la règle.

Nous nous attarderons aux lois québécoises liées aux pare-brises, afin d’éviter de vous retrouver en infraction suite à une bête méconnaissance du code de la route.

Pare-brise

(source)

Avoir un pare-brise en bon état

La première règle est toute bête : ce windshield doit absolument être en bon état. Cela veut dire qu’il doit vous assurer une bonne visibilité en tout temps. Une belle craque directement située dans votre champ de vision vous empêcherait de tout voir ce qui se passe sur la route, donnant aux policiers la possibilité de vous donner une amende de 100$ à 185$ (frais inclus).

À quel point peut-on teinter les vitres?

Sur son site, le SPVM présente ce qu’il considère comme la limite maximale de teinte pour les vitres de voiture. En fait il est interdit d’altérer la teinte pour qu’elle laisse passer moins de 70% de la lumière extérieure. En sachant que les vitres d’origine sont déjà un minimum teintées, cela ne vous laisse pas tant de marge de manœuvre!

La vitre miroir

Sachez également qu’il vous est interdit de vaporiser une substance reproduisant un effet de miroir sur votre vitre. Les agents de la paix comme les autres conducteurs doivent être en mesure de voir qui sont les occupants du véhicule!

Les normes FMVSS

Les Federal Motor Vehicle Safety Standards offrent des indications aux manufacturiers sur les standards minimaux que leurs installations doivent respecter. Par exemple, le pare-brise doit impérativement offrir un point d’appui solide au coussin gonflable lorsque ce dernier est déployé, et il doit demeurer en place suite à une collision pour que les passagers ne soient pas éjectés par la fenêtre. Enfin, lors du capotage de votre voiture, il doit être assez résistant pour empêcher le toit de la voiture de s’affaisser.

Dois-je m’équiper de pièces originales?

Les FEO (fabricants d’équipements d’origine) sont connus pour produire les pièces qui étaient utilisées dans votre véhicule neuf. Elles sont donc adaptées à 100% à votre voiture et il y a donc moins de risques qu’il y ait des incompatibilités. Eh bien, même s’il est recommandé d’y faire appel, sachez que la loi ne vous oblige pas à vous équiper d’un pare-brise d’origine.

Dois-je réparer ou remplacer le pare-brise?

Si des dégâts commencent à se manifester sur le pare-brise, sachez qu’il n’est pas nécessairement obligatoire de changer la vitre au complet. Plusieurs entreprises (dont Uniglass Plus) vont analyser l’état et vous proposer, s’il y a lieu, de faire une simple réparation grâce à l’utilisation d’une résine spéciale. Pour encourager les assurés à avoir recours à ce service, beaucoup moins coûteux, plusieurs assureurs vont jusqu’à ne facturer aucun déductible (et même ne pas considérer de réclamation) en cas de réparation.

Suggestion d'articles: