Santé

Bernard Poulin, fondateur du Groupe S.M. International Inc., a fait don de 100 000 dollars à l’Institut National de la Recherche Scientifique.

Bernard Poulin, fondateur du Groupe S.M. International Inc., a fait don de 100 000 dollars à l’Institut National de la Recherche Scientifique.

Le président et chef de la direction du Groupe S.M. International Inc. Bernard Poulin, a fait un don à hauteur de 100 000 dollars à la Fondation Armand-Frappier de l’Institut National de la Recherche Scientifique. Ce don est une subvention visant à soutenir la recherche dans le domaine de la santé alimentaire. L’homme d’affaires a déclaré se sentir fier d’investir dans l’excellence scientifique à l’INRS; ce dernier a même ajouté : « En soutenant la recherche scientifique, nous participons à bâtir un avenir meilleur et consolidons la compétitivité économique de notre pays ». Ces recherches, effectuées dans le domaine de la santé alimentaire permettent le développement de l’industrie bioalimentaire en favorisant l’émergence de nouvelles technologies de transformation et de traitement. L’objectif affiché est d’obtenir des produits de très haute qualité grâce à ces innovations. Bernard Poulin salue d’ailleurs le travail exceptionnel des chercheurs de l’Institut National de la Recherche Scientifique, qui permet « de trouver des solutions concrètes à des enjeux prioritaires pour notre société ». Bernard Poulin a également participé à la 20e Fête champêtre de la Fondation Armand-Frappier, qui s’est déroulée au mois de juin 2013, en qualité de président d’honneur. Grâce à lui, la Fondation a pu récolter lors de cet évènement-bénéfice un total de 560 000 dollars de dons. Ces dons serviront bien évidemment à l’avancement de la recherche en santé alimentaire. La compagnie S.M. International Inc., à l’origine de cette généreuse donation, est une entreprise créée en 1972 par Bernard Poulin et Gérard Laganière sous le nom de Labo S.M. Inc. Basée à Montréal, S.M.I. est une firme de génie, d’applications technologiques et scientifiques, d’environnement et de gestion de projets. L’entreprise, présente sur la plupart des continents, emploie aujourd’hui près de 1500 personnes réparties sur un total de 30 pays à travers le monde. S.M. International Inc. apporte son soutien à de nombreux autres organismes, comme elle le fait aujourd’hui pour la Fondation Armand-Frappier. Bernard Poulin, natif de Sherbrooke, est lui-même impliqué dans de nombreuses organisations à but non lucratif. Il soutient notamment des organismes culturels tels que des musées, des troupes de théâtre ou encore des orchestres pour lesquels il a beaucoup de respect. Il a également participé à la production du documentaire « Beauty and the Breast », film mettant en lumière la vie de neuf femmes atteintes d’un cancer du sein....

Read More

Comment changer de mutuelle ?

Comment changer de mutuelle ?

Un changement de mutuelle peut être motivé par deux principales raisons : des services insatisfaisants ou des modifications importantes dans la situation financière, familiale ou professionnelle de l’assuré. Découvrez les formalités et démarches à accomplir pour mener à bien ce changement.  Avant de se lancer et changer votre mutuelle Avant de prendre une décision, vous devez vérifier que votre mutuelle actuelle comble vos besoins et attentes, surtout si un bouleversement s’est récemment produit dans votre vie : mariage, naissance, changement de travail, retraite, etc. Il faut également tenir compte de votre satisfaction par rapport aux services proposés, leur qualité, la rapidité, la réactivité sans oublier les tarifs.   Avant de souscrire auprès d’une nouvelle mutuelle santé Préalablement à la souscription auprès d’un nouveau prestataire, il est important de trouver une complémentaire santé intéressante. Dans cette optique, vous pouvez faire appel à un comparateur en ligne afin de vous faire une idée précise des formules qui s’offrent à vous. Vous pourrez renseigner vos exigences, les couvertures dont vous avez besoin ou encore les tarifs. Il est également envisageable de faire appel à un courtier qui prodiguera de précieux conseils et saura vous orienter vers l’offre la mieux adaptée. Choisissez judicieusement la date d’entrée en vigueur de la nouvelle assurance en ne perdant pas de vue l’échéance du contrat que vous êtes sur le point de résilier. Concernant la résiliation proprement dite, celle-ci peut se faire sans avoir à fournir des justifications à l’ancienne mutuelle. Néanmoins, il est nécessaire de respecter les démarches, notamment en ce qui concerne la date d’échéance. Il est obligatoire d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception avant cette date. A noter que la résiliation est possible à tout moment si la résiliation est entreprise à cause d’un bouleversement dans la vie qui nécessite de modifier les garanties incluses....

Read More

Comparatif du système de santé du Canada et de la France

Comparatif du système de santé du Canada et de la France

Chaque pays met en place son propre système de santé. Le dispositif appliqué est plus avantageux dans certains pays, moins avantageux dans d’autres. Qu’en est-il du système de santé au Canada et en France ? Le système de santé en France Le système de santé français prévoit différentes catégories de protection. La couverture de base est assurée par la Sécurité Sociale. L’assurance maladie rembourse les différents actes médicaux en se basant sur un pourcentage préalablement défini. Le patient doit s’acquitter du reste : le ticket modérateur. La majorité des soins font l’objet d’un remboursement. Contrairement au système de santé au Canada, les soins dentaires et optiques sont couverts. A noter toutefois que l’indemnisation est généralement très en-deçà des coûts réels. Il faut alors faire appel à une complémentaire santé (entreprise d’assurance, organisme de prévoyance ou encore une mutuelle santé en France) et bénéficier d’un remboursement optimal. Celle-ci couvre, en outre les dépassements d’honoraires correspondant à la différence entre la base de remboursement et le tarif pratiqué par le praticien. L’assurance complémentaire peut être souscrite individuellement ou par l’employeur.   Le système de santé au Canada Toute personne justifiant du statut de résident ou de citoyen canadien est automatiquement affilié au système public de soins de santé, mais chacun peut faire appel à un prestataire privé. Dans tous les cas, les couvertures offertes par l’assurance maladie ne sont pas les mêmes d’un territoire à l’autre et d’une province à l’autre. L’assurance maladie canadienne couvre les soins de santé primaires et les soins hospitaliers. Les consultations, diagnostics ainsi que les traitements sont gratuits. Le régime provincial rembourse partiellement les médicaments sur ordonnance avec ticket modérateur pour les personnes ne jouissant pas d’une mutuelle. Pour leur part, les soins optiques ainsi que les soins dentaires (sauf dans le cas où ils sont prodigués en hôpital), les jours en chambre privée à l’hôpital, le recours à une ambulance ne sont pas couverts. Il faut recourir à une mutuelle privée (individuelle, généralement collective et proposée par l’employeur) pour un remboursement maximal....

Read More

Les vaccins et la règlementation canadienne

Les vaccins et la règlementation canadienne

S’il y a bien un domaine où les gens sont frileux et ne veulent pas prendre de risques, c’est bien celui de la santé. Dès que les compagnies pharmaceutiques font peser la menace d’une épidémie et qu’ils présentent leur vaccin comme la solution ultime au problème, les gens se précipitent pour se protéger. Le Canadien moyen, n’ayant pas beaucoup d’information à sa portée pour décider de la validité ou non des produits injectables, doit se fier à la vigilance du gouvernement canadien pour croire que ses intérêts seront protégés en premier lieu. Il apparaît pertinent de mieux renseigner le public sur la règlementation actuelle en matière de vaccination. Nous avons consulté Santé Canada ainsi que la Clinique médicale Des 2 Tours pour vous offrir un tour d’horizon complet sur la thématique. Sources: http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/brgtherap/activit/fs-fi/vaccin-reg-fra.php http://www.clinique2tours.com/vaccination-voyages.html http://www.cic.gc.ca/francais/nouveaux/apres-sante-vaccination.asp Le vaccin voyage est-il obligatoire? Réponse rapide: Parfois. Avant de plonger dans les épidémies de H1N1, regardons une autre protection qui touche un grand nombre de Canadiens: la vaccination voyage. En effet, des milliers de gens quittent le pays chaque année pour visiter les destinations chaudes, l’Asie ou encore l’Afrique, trois zones où on retrouve des maladies auxquelles le système immunitaire nord-américain n’est pas préparé. À cet égard, bien qu’il offre une documentation complète à ce sujet, le gouvernement canadien n’oblige aucun voyageur à se munir des vaccins appropriés avant de franchir les frontières. Les cliniques qui offrent le service de vaccination voyage vont plutôt recommander certaines protections sur la base du ou des pays que vous allez visiter. Elles possèdent des fiches complètes et peuvent même faire une certaine distinction selon les zones du pays que vous souhaitez visiter. Tout visiteur du Népal n’aura pas besoin d’une piqûre contre la rage, par exemple, mais certaines villes sont reconnues pour offrir un niveau de risque beaucoup plus élevé que d’autres. Certains demandent toutefois une preuve que vous avez été vaccinés pour passer la douane. On donne l’exemple de certains pays d »Afrique qui voudront absolument que vous soyez protégés contre la fièvre jaune avant de venir, sous peine parfois de vous retenir sur place et de vous administrer la dose par eux-mêmes! Ce type de mesures est sans doute utile pour la santé publique de ces pays mêmes, alors renseignez-vous adéquatement pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Qui se charge de faire les règlements sur les vaccins au pays? L’organisme en charge des décisions, vous l’avez deviné, est nul autre que Santé Canada. Les politiques du pays sont donc harmonisées d’une province à l’autre et sont placées sous la gouverne de La Direction des produits biologiques et des thérapies génétiques, aussi connue sous le nom de DPBTG. Comment Santé Canada autorise-t-elle la distribution d’un...

Read More

Réguler l’eau potable est-il souhaitable?

Réguler l’eau potable est-il souhaitable?

L’eau est sans conteste la ressource naturelle la plus importante pour l’homme. Passer quelques jours sans en consommer porte atteinte à la vie même d’une personne; il est donc essentiel de protéger l’intégrité et la pureté de cette eau salvatrice. En règle générale, l’eau au Canada est plutôt déréglementée. Alors que certaines villes ont mis en place des compteurs d’eau, ce qui fait que les habitants sont forcés de payer selon la consommation journalière qu’ils en font. Ailleurs, les résidents paient plutôt un montant forfaitaire qui ne variera pas peut importante la longueur de la douche ou le nombre d’utilisations de la chasse d’eau. Outre ces mesures, il y a également la fluoration de l’eau qui est d’actualité. Ces interventions gouvernementales sont-elles souhaitables? Étudions le sujet plus en profondeur. Limiter la consommation d’eau Les gens qui s’opposent à ce genre de limites diront que le Canada est le pays dans le monde avec les plus grandes réserves d’eau douce, représentant 9% de l’eau douce qui recouvre la planète (pour environ 0.5% de la population mondial, faut-il préciser). Le calcul reste tout de même un peu simpliste. Pour la société, il y a des coûts importants à la filtration d’eau. Certains cours d’eau ont également une capacité limité d’alimenter les grandes villes : c’est pourquoi, en été, on interdit parfois d’arroser les pelouses et les voitures pour un certain temps, lors des sécheresses prolongées. La consommation excessive met donc en péril l’équilibre sanitaire ou encore l’équilibre budgétaire du Québec. Les mesures mises en place par les municipalités pour stopper ce problème sont très efficaces, si on se fie aux données fournies par Environnement Canada. Plus concrètement, on peut dire qu’en 2009, les ménages dont la maison n’était pas équipée d’un compteur d’eau ont consommé une moyenne de 376 litres par. Si on fait la comparaison avec les ménages équipés des fameux compteurs, on voit que la consommation baisse à 229 litres, un écart astronomique! Le scandale des compteurs d’eau Notre blogue étant principalement à but juridique, il serait impossible de parler de compteurs sans relater un fait important qui soit arrivé dans l’actualité politico-médiatique montréalaise entre 2007 et 2009. Lors de la mise en place du Chantier sur l’eau, en 2002, l’administration Tremblay souhaitait trouver de nouvelles façons de mieux gérer les ressources d’eau sur l’île montréalaise. En août 2004, ce fut l’annonce officielle que la ville allait entrer en appel d’offre pour voir quelles entreprises privées allaient se charger du dossier. En 2007, le consortium GÉNIeau fut sélectionné pour installer et entretenir 30 000 compteurs sur l’île. Le scandale ne découle pas du jeu de mots un peu bidon utilisé par le consortium : il découle plutôt du fait que BPR, la...

Read More

Comprendre l’assurance dentaire au Canada

Comprendre l’assurance dentaire au Canada

Au Canada, la majorité des employeurs financent les régimes de soins dentaires pour une variété de raisons, y compris pour la promotion d’une bonne santé afin de conserver leur force de travail en forme, et d’attirer et de retenir des employés de haut calibre. Votre employeur vous fournira des détails de votre plan qui sont faciles à comprendre. Il vous donnera un bref aperçu des services qui sont couverts, les limites et les exclusions, et le guide des tarifs utilisés pour calculer les prestations. L’employeur qui conclut un contrat de régime de soins dentaires avec une tierce partie agira à titre de gestionnaire du régime. Les contrats de plan d’assurance dentaires sont longs, complexes, et sont des documents qui définissent les services qui sont couverts et dans quelles circonstances ces services sont admissibles à un remboursement. Certaines restrictions telles que les limites de fréquence sont faciles à comprendre, tandis que d’autres sont plus complexes. Les administrateurs de régimes de soins dentaires sont contractuellement tenus de rembourser les patients sur la base des termes du contrat de programme d’assurance dentaire. Cela signifie que, dans certains cas, le traitement nécessaire ne peut être couvert. Vous et votre régime de soins dentaires Les responsabilités du patient Il y a plusieurs milliers de contrats d’assurance dentaire au canada, dont plus de 30 000 en Ontario  et chacun est un peu différent de l’autre. En tant que consommateur intelligent, vous devriez faire votre travail pour comprendre les détails de votre régime de soins dentaires et de fournir à votre administrateur les informations nécessaires tels que les formulaires de prétraitements, les formulaires de demande ou toutes informations supplémentaires. Vous êtes également responsable de prendre des dispositions pour le paiement de votre dentiste pour les soins dentaires reçus. Les responsabilités du dentiste Votre dentiste, conformément à la Loi sur les réglementations  des professions de la santé, vous donnera des informations sur les options de traitement disponibles qui sont adaptés pour répondre à vos besoins en matière de soins dentaires, quelle que soit la nature et l’étendue de la couverture de votre régime de soins dentaires. En outre, le dentiste va vous aider en fournissant des informations nécessaires pour vous permettre de recevoir des prestations auxquelles vous pourriez avoir droit en vertu de votre régime de soins dentaires. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Chirurgien-dentiste) Comment votre dentiste vous aidera Votre dentiste se fera un plaisir de vous fournir des estimations et documents et de pré- traitement, dont vous aurez besoin pour recevoir des prestations à travers votre régime de soins dentaires. Parfois, des informations complémentaires peuvent être demandées par votre administrateur du régime (votre employeur) afin de s’assurer que le traitement est couvert par votre régime. Dans de tels cas, l’administrateur du...

Read More

Annonce

Notre But

Vous faire découvrir de l'information, des actualités sur le domaine judiciaire francophone. Vous trouverez aussi des conseils qui pourront vous aider en cas de problèmes avec la justice. Car personnes n'est à l'abris d'une arnaque, d'un accident, d'un conflit avec un voisin...