Les lois et règlements au billard

Le billard est un jeu de table très sérieux! Lorsqu’on entre au sein des sphères les plus compétitives, il est impératif de bien connaître les règles ainsi que les plus petites technicités que peuvent invoquer les adversaires. Le problème, c’est que les joueurs n’utilisent pas toujours les mêmes ensembles de règlements! Il semble que d’un pays à l’autre, voire même d’une ville à l’autre, il peut s’insérer de petites différences qui, lors d’une partie, auront un impact considérable sur les résultats finaux.

Afin de vous placer tous sur le même pied d’égalité, Justice Canada s’offre aujourd’hui un sujet plus « léger » et aborde les lois et règlements lors d’une partie de billard.

Table de billard

Sources:

http://www.palason.ca/reglements-billard.html

http://www.montreal.fadoq.ca/docs/ile-de-montreal/Activites/Activites_sportives/jeux_ile_montreal/2012/reglement_discipline/reglement_billard_2012.pdf

Le Jeu de la Huit

Le Jeu de la Huit est sans contredit un des styles de jeu les plus communs parmi les amateurs de billard: c’est celui que vous verrez pratiqué dans les Dooly’s, Tapis Vert et autres salons du genre à travers le Québec.

Vous l’aurez constaté, il y a une certaine logique dans la numérotation des boules de billard: les chiffres vont de 1 à 15 et la boule 8, la noire, agit comme une séparation entre les « basses » (couleur pleine) et les « hautes » (couleur partielle). Chaque joueur se verra attribué un type de boule, qu’il fera entrer dans un des six orifices avant de s’attaquer à « la Noire ». Bien évidemment, le jeu inclut aussi « la Blanche », qui sera frappée par la queue de billard afin de toucher les différentes boules.

Le démarrage du jeu

On place d’abord l’ensemble des boules au sein du triangle. L’ordre des chiffres n’est pas important: c’est seulement la 8 qui possède un espace bien défini, c’est-à-dire au centre. Selon la FADOQ, une boule basse et une boule haute devront être placées aux deux extrémités du bas du triangle, et le reste sera disposé de façon aléatoire. On place le sommet supérieur du triangle sur la mouche, orienté vers le haut de la table.

La Blanche sera placée à un endroit sélectionné par le joueur, au sein de la zone de départ. Celle-ci est délimitée par les indicateurs le long des bandes: il ne faut pas dépasser le 2e cercle à partir du haut de la table. Le choix du premier joueur sera basé sur un « aller-retour »: chacun des deux joueurs frappera une boule vers le bas de la table afin de la faire revenir le plus près possible de la bande du haut. La surface se voit divisée en deux sections, et il est interdit de traverser la section de l’autre joueur. Si les deux joueurs font une faute, on recommence jusqu’à ce qu’on puisse sélectionner un gagnant. Il décidera qui sera la personne à faire le bris, puis ce dernier deviendra alternatif au fil des parties subséquentes.

La casse

Pour qu’elle soit considérée comme valide, la casse doit respecter certains éléments:

  • La Blanche ne doit pas avoir été empochée.
  • La Blanche doit avoir été frappée à partir de la zone de départ.
  • Une boule doit être empochée OU au moins quatre boules doivent avoir percuté une des bandes.

En cas de casse invalide, l’adversaire a le droit de jouer les boules dans la position actuelle ou de demander un nouveau bris, qui sera effectué par la personne de son choix.

Si la Noire est empochée dès le départ, différentes situations peuvent survenir:

  • Seule la noire est empochée: victoire de l’auteur du bris.
  • La Noire et la Blanche sont empochées: L’adversaire peut reprendre le bris. Il peut aussi replacer la noire sur la mouche et placer la Blanche à l’endroit de son choix.
  • La Noire et une autre boule sont empochées: Le joueur recommence son bris.

La suite des choses

Si la casse est valide et que le joueur a empoché une boule, il continue à frapper, le type de cette dernière dictant les futures cibles de chacun; si une Haute a été empochée, le joueur de départ devra continuer à viser les Hautes. Si aucune boule n’a été empochée, c’est au tour de son adversaire.

Il y a plusieurs règles supplémentaires à connaître:

  • Il faut toujours frapper une boule de son groupe en premier avec la Blanche pour que le coup soit considéré valide. Il faut également que la boule numérotée soit empochée OU qu’une des deux boules touche la bande. En cas de faute, c’est au tour de l’autre joueur, qui peut déplacer la Blanche où il le désire avant de frapper.
  • Si une boule est éjectée hors de la table suite à une frappe, c’est une faute mais elle n’est pas remise en jeu (sauf pour la Noire).
  • Tous les coups doivent être annoncés.
  • Il est possible de frapper une boule numérotée par le moyen d’une combinaison; il faut toutefois l’annoncer.
  • Les coups sautés sont autorisés, mais une faute sera attribuée si on déplace une autre boule en tentant de frapper.

La fin de la partie

Comme mentionné précédemment, après avoir empoché toutes les boules de son groupe, le joueur doit empocher la Noire dans le trou qu’il a annoncé.

Si elle sort de la table, si la Blanche est empochée sur le même coup ou si elle entre dans le mauvais trou, le joueur perd automatiquement la partie. Par contre, si la Blanche est empochée mais que ce n’est pas le cas de la Noire, la partie n’est pas perdue.

Quelles sont les variantes du billard?

Il serait bien entendu trop long de définir l’ensemble des variantes du billard, mais il sera intéressant de présenter quelques jeux supplémentaires pour ceux qui aimeraient un peu de variété dans leurs soirées:

Le Jeu de la 9

Dans cette variante, on place 9 boules sont placées en losange sur la table. Le gagnant est celui qui réussit à empocher la 9 en premier, tout en frappant le plus petit numéro disponible sur la table. Cela signifie qu’on peut empocher la 9 en combinaison avec la 2, par exemple, même si toutes les boules n’ont pas été empochées. Les parties sont donc plus rapides!

Le 14-1 continu

On opte ici pour un style de jeu assez différent. Chaque boule possède une poche qui lui est désignée et elles valent tous un point. Une fois que les 14 premières boules ont été empochées, on laisse la dernière à son emplacement, on reforme le triangle initial et on effectue le bris à partir de la boule restante. On peut ainsi jouer sur une plus longue durée.

D’autres variantes peuvent être trouvées au http://www.jmc-billard.com/fr/content/10-quel-type-de-billard-choisir.

Suggestion d'articles: